Arreter de fumer sans grossir


Arreter de fumer sans grossir, c'est possible... à condition de prendre quelques précautions ! Voici donc quelques conseils pour réussir à arreter de fumer sans grossir pour autant.

Pour parvenir à arreter de fumer sans grossir, il faut commencer par comprendre les causes exactes de la prise de poids en lien avec le sevrage du tabac. Plusieurs facteurs contribuent en effet à la prise de poids. Tout d'abord, la cigarette a une vertu coupe-faim qui pousse les fumeurs à manger moins que les non fumeurs : arreter de fumer sans grossir, c'est donc trouver des palliatifs aux petites fringales qui trouvaient auparavant un remède dans la cigarette (un verre d'eau, une pomme, un petit-déjeuner consistant).



Pour arreter de fumer sans grossir, il faut également prendre conscience que fumer induit une dépense calorique. Ainsi, une personne fumant 10 cigarettes par jour perd autant de calories que celles contenues dans une barre chocolatée ! Donc, pour arreter de fumer sans grossir, il faut impérativement prévoir un minimum d'exercice physique en compensation de la cigarette, par exemple, reprendre le jogging ou, moins éprouvant au début, pratiquer la marche à pied en toute occasion.

 

Arreter de fumer sans grossir est également possible si l'on se place dans l'optique d'une meilleure hygiène de vie. L'arrêt du tabac doit alors être considéré, certes comme une épreuve, mais aussi comme une manière de prendre soin de soi. C'est une excellente occasion pour réapprendre à "manger sain"... d'autant plus que progressivement, le goût et l'odorat vont revenir, permettant de redécouvrir la saveur des mets les plus simples : légumes vapeur arrosés d'une goutte d'huile d'olive, viandes grillés et fruits seront de délicieux alliés pour arreter de fumer sans grossir.