Conséquences tabac


Multiples et plus ou moins lourdes, les conséquences du tabac s'étendent sur le court terme et sur le long terme. Quelles sont donc les conséquences du tabac, et quelles maladies risquent-elles de faire apparaître ?

A court terme, les conséquences du tabac touchent aussi bien la santé que l'esthétique. Les fumeurs réguliers sont généralement atteints de maux de gorges et infections chroniques, ont mauvaise haleine, le souffle court et la voix plus grave. Autres conséquences du tabac, le teint terne et grisâtre ainsi que le vieillissement prématuré des cellules de la peau faisant apparaître des rides plus marquées donnent une impression de mauvaise santé.



Parmi les conséquences du tabac à long terme, le cancer est l'ennemi numéro 1 des fumeurs. Il peut s'agir d'un cancer des poumons, de l'oesophage, de la bouche, du larynx, du pharynx, du rein, de la vessie, du pancréas ou de l'utérus. Les asthmatiques aggravent leur pathologie en fumant. Les maladies cardio-vasculaires sont elles aussi des conséquences du tabac, tout comme les ruptures d'anévrisme ou les problèmes de circulation, thrombose comprise.

 

Les conséquences du tabac jouent enfin sur la sexualité avec des spermatozoïdes plus fragiles et moins nombreux, et une impuissance marquée chez les fumeurs, tandis que les femmes consommatrices de tabac éprouvent deux fois plus de difficultés à tomber enceintes. Pendant et après la grossesse, les conséquences du tabac peuvent être néfastes au bébé, qui pourra naître prématurément, être d'un poids inférieur à la normale puis, une fois sorti, être victime de la mort subite du nourrisson.